Thomas Gaudex

Writer & Editor

Pollen

Le soleil entame sa lente descente sur l’horizon.

Comme souvent lors des soirs de printemps, le ciel arbore des couleurs rouges et jaunes.

Ce jour là, elle a enfilé sa plus belle robe. Le genre de robe que l’on porte qu’une seule fois dans sa vie.

Le tissu est si fin et si léger qu’elle a l’impression d’être nue. Elle se sentirait pousser des ailes.

À chacun de ses pas, les herbes sauvages viennent lui picoter le haut des chevilles.

Tout autour d’elle, des fleurs. Elle les caresse du bout des doigts, comme si elle cherchait à découvrir leur secret.

Attiré par le parfum d’un prunellier, un papillon se pose, puis s’envole.

Des larmes coulent le long des joues rosies de la jeune femme.

Elle pleure.

Avec le temps, elle a fini par s’y habituer. D’ailleurs, cela se produit toujours à la même période de l’année, lorsque les beaux jours arrivent.

Au fond d’elle, elle le sait, ces larmes ne sont pas des larmes de tristesse. Alors, elle essaye de ne plus y prêter attention.

La jeune femme est heureuse. Elle est même amoureuse.

Son cœur est en paix et pourtant, voilà qu’elle pleure, encore et encore.

Comment aurait-elle pu imaginer qu’un jour sa sensibilité se retournerait contre elle ?

Comment aurait-elle pu penser que de simples petits grains de pollen lui causeraient tant de souffrance ?

Lui qui est si doux à l’oreille.

Pollen

Pour essayer d’apaiser son corps, Nolwenn prononce le nom à voix haute.

Puis elle se dit qu’un jour, elle pourra peut-être à nouveau caresser les fleurs et respirer au grand air, sans verser une seule larme.

About Thomas

Writer. Editor. Dreamer | Editor of Scribe on Medium | I enjoy surfing and watching the ocean.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.