Thomas Gaudex

Writer & Editor

Soleil

Le soleil est enfin sorti de son sommeil. Il est là, il brille dans le ciel. Nous avions presque oublié à quoi pouvait ressembler le rayonnement solaire, vous savez, ce fabuleux mélange d’énergie lumineuse et d’énergie thermique qui rend possible la vie sur Terre et nous apporte du bonheur au quotidien.

Notre belle étoile rayonne à nouveau. Elle est vivante, éblouissante. Cela fait un moment que la Terre gravite autour d’elle. Elle va vite, elle fonce à une vitesse moyenne de 29,183 km/S ! Elle ne perd pas de temps notre planète bleue, elle file à toute allure et nous emporte avec elle.

La Terre ne pourrait se passer de la chaleur du soleil, alors elle ne le quitte pas. Elle tourne indéfiniment autour de lui sans jamais s’en éloigner. Il est son astre à elle, pour toujours.

Quant à lui, il doit avoir une jolie vue d’ensemble depuis sa position dans le Système solaire. Tous ces océans et ces déserts, toutes ces forêts, ces montagnes et ces plaines qui la composent, elle en jette cette planète bleue !

Le soleil a libéré ses rayons. Les faisceaux de lumière se dégourdissent les jambes et viennent frapper nos petites têtes d’humains attristés par des mois de grisaille.

La vie reprend des couleurs, les corps se relâchent, les cœurs se réchauffent et les sourires illuminent à nouveau les visages.

Sans la présence de notre petite naine jaune, nous sommes des âmes en peine. Nous avons besoin d’elle pour être heureux, pour continuer à rêver. Pour aimer, aussi. L’humain est fait pour vivre dans la lumière, son énergie lui est vitale.

J’ai aperçu ses cheveux bruns flotter au dessus de la dune. De loin, je parvenais à distinguer son pull blanc et son pantalon noir. La jeune femme avançait lentement vers moi et s’arrêtait de temps à autre pour photographier l’océan, le sable et les herbes sauvages battues par le vent.

J’ai remonté la plage en allant dans sa direction. Cela faisait un moment que je marchais au bord de l’eau et j’avais réussi à faire quelques belles images.

Elle est arrivée à ma hauteur, et l’espace de quelques secondes, nos regards se sont croisés. Sans s’arrêter, elle m’a glissé un unique bonjour accompagné d’un magnifique sourire. Je lui ai rendu la pareille et j’ai poursuivi mon chemin jusqu’à chez moi.

Le soleil était un peu plus haut dans le ciel, il faisait chaud. Je ne m’attendais pas à vivre un tel instant dans ce petit coin de nature en bordure de l’océan.

J’ai repensé à cette rencontre, et je me suis dit qu’il suffit parfois d’un sourire, d’un mot échangé furtivement pour que la lumière soit plus belle encore…

Quand le soleil s’éclipse on en voit la grandeur.

— Sénèque

About Thomas

Writer. Editor. Dreamer | Editor of Scribe on Medium | I enjoy surfing and watching the ocean.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.